Derniers articles publiés

Un petit dessin vaut mieux que de long discours, alors voici comment j'envisage le système de mes rêves! Ici il est représenté sur une véranda:

 

 

(1) Lentille de Fresnel linéaire
(2) Cellules photovoltaïques monocristallines
(3) Onduleur
(4) Connexion au réseau 220V domestique

Dans cet exemple de véranda on voit une rangée de lentilles de Fresnel (1) qui concentrent le rayonnement sur une bande de capteurs photovoltaïques de haut rendement (monocristallins) (2). A partir du moment ou le toit de la véranda est orienté vers le Sud et que sont inclinaison est adéquate (on verra plus tard ce que cela signifie en terme d'angle d'inclinaison) l'essentiel du rayonnement direct journalier sera dirigé sur la bande de capteurs. De plus une grand partie du rayonnement diffus le sera également... là aussi on tentera une petite estimation ultérieurement, ça dépend évidemment de la focale de la lentille de Fresnel ainsi que de ses autres caractéristiques optiques.

Les cellules photovoltaïques, à l'intérieur de la véranda, transforment le rayonnement en énergie électrique... on choisir de bonnes cellules. Ill y en a moins que pour un système standard, mais elle sont davantage illuminées, autant choisir des cellules avec un très bon rendement. Il faudra se préoccuper de la température sur les cellules. En effet l'effet photovoltaïque perd de son efficacité lorsque la température augmente (pour une même exposition au rayonnement).

Les cellules sont branchées sur un onduleur (3) qui accorde le caractéristique électrique à celle du réseau domestique (DC --> AC, voltage et fréquence). A la sortie de l'onduleur on connecte sur une prise du réseau domestique pour réinjecter le courant produit dans le système.