Derniers articles publiés

Facade bâtiment contenant des micros-algues.La société Ennesys, créée en 2010, souhaite utiliser les eaux usées pour faire croître des micro-algues qui pourrait à leur tour produire de l’énergie. Tout cela en se fondant parfaitement dans l’architecture des bâtiments.

La volonté de l’entreprise est de promouvoir des solutions pour le traitement des déchets, de rendre la société attentive aux solutions permettant d’être eco-responsable et de favoriser l’autonomie énergétique.

L’installation est composée d’un réseau de tubes et d’orbes en verre (Figure 2), alimentés en eaux usées et déchets organiques, afin de permettre la croissance de micro-algues autant à l’extérieur qu’à l’intérieur d’habitations en utilisant le principe de la photosynthèse.

Ces végétaux utilisent le CO2 présent dans l’air, rejettent de l’oxygène tout en produisant un matériau riche en énergie et permettent d’épurer les eaux usées (Figure 1). Une fois sèche, cette biomasse peut être utilisée comme combustible ou pour en extraire de l’huile. L’huile sera utilisée comme carburant pour les moteurs diesels, la biomasse possède un pouvoir calorifique proche du charbon et pourrait être utilisée dans une génératrice.

La quantité de biomasse provenant des algues augmente de 200% en 48h. Lorsque la quantité de biomasse atteint le maximum prévu par le dispositif, 30% du bassin est prélevé et remplacé par la même quantité d’eaux usées. Avec ce dispositif, il est possible de produire 150 kWh/an/m2. Un bâtiment modèle a été mis en place dans le quartier de la défense à Paris.

Cette solution est intéressante sous nos latitudes car, elle n’a pas besoin de soleil pour être rentable mais uniquement de lumière. C’est aussi un élément de décoration plutôt originale pour épater ses voisins et ses invités!

Principe de fonctionnement du dispositif composé d'algues permettant la conversion d'énergie.
                    Figure 1: Principe de fonctionnement du dispositif composé d'algues permettant la conversion d'énergie.

 

Exemple d'habitacle accueillant des orbes remplies de micro-algues
                    Figure 2: Exemple d'habitacle accueillant des orbes remplies de micro-algues.


Auteur: Johanie Uccelli

Source: http://www.ennesys.com