Derniers articles publiés

C’est réjouissant de voir des technologies nouvelles dans le domaine des véhicules électriques, c’est le cas avec le concept Quantino proposé par la société nanoFlowcell. Pour présenter les choses de manière provoquante on peut dire que la Quantino fonctionne à l’eau salée.

Ce n’est pas faux, mais le sel en question n’est pas du sel de cuisine! En fait il s’agit de l’utilisation de batterie à flux, spécialité de la société nanoFlowcell. L’avantage de ce système est de stocker l’énergie dans deux fluides contenant des sels métalliques et répartis dans deux réservoirs. Pour une présentation générale sur les batteries à flux vous pouvez consulter notre article à ce sujet: Batterie à flux (ou pile d’oxydoréduction).

La « recharge » de la batterie peut alors se faire par un remplissage des réservoirs de la même manière que l’on remplit un réservoir d’essence. Intéressant. L’autonomie du véhicule dépend alors de la taille des réservoirs, cependant il est aisé de dépasser les 1000 km d’autonomie.

Le dernier modèle présenté est la Quantino. Destinée au grand public, elle présente une allure dynamique et sportive.

Le corollaire de l’utilisation des batteries à flux est la présence de moteur à bas voltage. Quatre moteurs fonctionnant à 48 volts génèrent une puissance de 4 x 25 kW et propulsent la Quantino jusqu’à une vitesse maximale de 200 km/h. Avec deux réservoirs de 175 litres elle a une autonomie supérieure à 1000 km.

Actuellement ce modèle est en phase d'homologation, la commercialisation est prévue dès que la société aura mis en place des partenariats afin de mettre en place des solutions de recharge des liquides ioniques. La société souhaite placer ce véhicule 100% électrique dans une gamme de prix très compétitive par rapport aux modèles électriques comparables.

Fondée en 2013 la société nanoFlowcell AG est un centre de recherche innovant basé à Vaduz, Liechtenstein. A l’origine de l’entreprise on retouve Nunzio La Vecchia, directeur technique, qui travaille depuis de nombreuses années sur des technologies innovantes liées à la mobilité.

Source : www.nanoflowcell.com